Acceuil



ENSEIGNEMENT




RECHERCHE




SUJETS VARIÉS




RMC HOME




CONTACT


   

.: Bienvenue à Ma Page Personnelle.:

 

N'oubliez pas que la Connaissance n'est que la Première Étape
sur la Voie du Pouvoir



.: Logiciels Open Source

Les logiciels Open Source (LOS) (à ne pas confendre avec logiciels libres, Copyleft ou Gratuiciel )  s'applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l'Open Source Initiative, c'est-à-dire la possibilité de libre redistribution, d'accès au code source et de travaux dérivés. Dans ce qui suit les termes 'logiciel libre et Open Source' seront utilisés pour designer les ogiciels Open Source (LOS).

Sur le site de GNU en français : http://logiciels-libres-cndp.ac-versailles.fr ; on trouve la définition suivante des logiciels libres :

'' Un logiciel libre est un logiciel dont on possède le code source, et dont la licence permet la libre rediffusion de ces sources éventuellement modifiées. Le simple accès au code source ne suffit pas pour qu’un logiciel puisse être dit "libre", et la gratuité n’a rien à voir avec la liberté. Ainsi, un logiciel libre n’est pas un graticiel ou partagiciel (freeware ou shareware en anglais), et un logiciel dont le code source est disponible n’est pas forcément libre.

Le code source d’un logiciel est un ensemble de fichiers lisibles par un être humain connaissant le langage de programmation dans lequel le logiciel est écrit. Il n’est bien souvent pas utilisable par un ordinateur, mais requiert une étape de compilation qui le transforme en fichier binaire, non lisible par un humain mais exécutable par une machine, et permettant donc d’utiliser un produit fini. Sous forme binaire, compilée, on ne peut plus comprendre comment fonctionne le logiciel, ni le modifier.

Les licences des logiciels libres peuvent être assez nombreuses, la plus célèbre d’entre elles est la Licence Publique Générale, ou GPL. La Free Software Foundation propose une définition très complète de la notion de logiciel libre.

La grande majorité des programmes qui permettent le fonctionnement de l’Internet sont aussi des logiciels libres. Envoyer un courriel par exemple, ou taper le nom d’un site dans un navigateur, suppose l’utilisation de logiciels très majoritairement libres, même si l’utilisateur n’en est pas conscient. Ainsi peuvent exister des protocoles communs et des standards ouverts qui empêchent l’appropriation et la fermeture de ce qui est un bien commun''.

Mais la meilleure définition que j'ai pu trouver sur le net est la suivante :

'' On peut décrire l'idée du logiciel libre en 3 mots : liberté, égalité et fraternité.
Liberté :
La liberté de faire des copies, de diffuser des copies, de donner des copies aux autres, aux copains, aux gens qui travaillent avec vous, aux inconnus. La liberté de faire des changements pour que le logiciel serve à vos besoins. La liberté de publier des versions améliorées telles que la société entière en reçoive les bienfaits.
Fraternité :
Avec le logiciel libre, nous encourageons tout le monde à coopérer, à aider les uns et les autres.
Égalité :
Tout le monde possède les mêmes libertés en utilisant le logiciel, il n'y a pas de situation ordinaire où un patron est tout puissant sur ce logiciel, et tout le reste du monde est complètement impuissant, tout à fait restreint en utilisant ce logiciel.
    Et vous pouviez lancer le programme, et l'utiliser, vous pouviez changer le programme, ajouter d'autres fonctions, vous pouviez couper des morceaux de programmes pour les mettre dans des programmes nouveaux que vous écriviez, toutes les choses utiles à faire avec le logiciel''.

Comme étudiants on est souvent contraint d'utiliser les logiciels disponibles sur les machines mises à notre disposition sur le campus et parfois même par ceux imposés par certains professeurs soit dans le cadre d'un cours ou pour rédiger son mémoire ou sa thèse. L'idée du logiciel libre commence donc a prendre place dans la vie de tout les jours vue d'abord nos maigres budgets et en plus vue la fiabilité des ces logiciels car il faut bien comprendre que gratuits ne veut nullement pas dire médiocre ou de basse qualité; et parfois même les logiciels libres sont plus stables et plus fiables que leur contreparties commerciales.

On peut télécharger une compilation de logiciels libres compatibles avec Windows à l'adresse suivante :                                                                                                                                                            http://gnuwin.epfl.ch/fr/index.html
Le CD en question contient plusieurs logiciels libres pour Windows, comme
TightVNC, XEmacs, LaTeX (MiKTeX), OpenOffice, OpenSSH, R, Scilab, Octave, etc. Le fichier téléchargé est sous format ISO (Format Image) donc il faut le télécharger le graver à l'aide d'un logiciel de gravage qui accepte le format (.iso) est ensuite installer les logiciels voulus.
 

À noter ici que comme futures chercheurs (économistes), les étudiants en économique sont tenus d'avoir en main des connaissances sur au moins un logiciel d'économétrie (Malab , Eviews et on peut télécharger gratuitement le logiciel R qui un bon substitut au logiciel commercial S-plus ou encore Scilab et Octave); un logiciel de traitement de texte (XEmacs, LaTeX (MiKTeX), OpenOffice). Si c'est pas déjà fait vous devez dés maintenant vous familiariser avec le LaTeX pour la rédaction de vos travaux de mémoire ou de thèse et éviter la perte de temps et d'énergie avec MS-Office. Le temps passé à apprendre le LaTex n'est jamais perdu car ça peut servir la vie durant (du moins la vie de chercheur durant !!!). L'avantage de LaTex réside dans le fait que le traitement d'équation se fait de manière simple est standardisé et peut être d'une grande utilité si vous souhaiter soumettre un travail pour fin de publication. Plusieurs tutoriales (How to) peuvent être consultés ou télécharger sur le net concernant l'utilisation du [La] TeX le meilleur site pour se faire reste le site de 'The TeX Users Group (TUG)'  (http://www.tug.org/) qui est un groupe qui s'intéresse au développement et à la  promotion de TeX sous toutes ses formes.


Si toutefois vous n'êtes pas encore convaincus des bienfaits de [La] Tex, OpenOffice peut facilement remplacer MS-Office (Word, Excel, ...) et c'est gratuit en plus.

Installation des logiciels à la maison :

Ceux qui ont une machine à la maison et veulent profiter des logiciels libres en voila les plus utiles (contenus aussi dans le CD ci-dessus mentionné ), les logiciels disponibles pour l'utilisation de LaTeX (MiKTeX pour la compilation des documents et le choix d'éditeurs pour créer des documents LaTeX) à savoir:

    a) XEmacs (avec syntax highlighting pour LaTeX et pour plusieurs langages de programmation comme C, C+, etc.), disponible sur le cd ou à :
                                                           
http://www.xemacs.org/
    b) WinEdt, un partagiciel (Shareware, en clair la version complète est payante mais on peut télécharger une version d'évaluation) disponible à :
                                                          
http://www.winedt.com/
    c) TeXnicCenter, un logiciel libre qui fournit un environnement de développement complet pour LaTeX, disponible à :
                                                         
http://www.texniccenter.org/front_content.php
 La documentation pour tous ces logiciels est généralement disponibles sur les sites des logiciels et parfois à chercher dans les forums attachés à chaque organisme qui développe le logiciel libre.

L'utilisateur avertis peut même co-circuiter MS-Windows avec toutes ses versions (XP, SERVER, VISTA, 7,...) et adopter un système d'exploitation libre (UNIX) avec des variantes sous Linux par exemple: Redhat, Mandriva, Ubuntu, Fedora,SUSE, et Debian pour ne citer que ceux-là (Il existe au moins une centaine de variantes à ma connaissance). C'est des OS libres et développés par "tout le monde" et qui donnent une liberté sans limite de modifier, améliorer et distribuer ces systèmes tant qu'on respecte les règles GPL. Pour de plus amples renseignement voir ici.





Quelques Liens Macroeconomiques Utiles

    

http://www.dsge.net  DSGE-NET est un groupe de recherche international  en modélisation des DSGE (Modèles d'équilibre général) et de politiques monétaire et fiscale.

http://www.dynare.org/     Dynare est un préprocesseur et une  collection de routines MATLAB ou SCILAB qui aide à résoudre les modèles non-linéaires.

http://www.wiwi.hu-berlin.de/wpol/html/toolkit.htm    Une autre boite noire pour analyser et résoudre, de façon simple, les modèles économiques dynamiques
 et  non-linéaires : Sous MATLAB.

http://www.economicsnetwork.ac.uk/links/data_free.htm Donnée économique librement disponible en ligne.

http://ese.rfe.org/  ESE utilise Google pour chercher plus de 23,000 pages en économie.

http://www.ipl.org/ Informations de qualité selectionnées par des Libraires.

http://www.economicindicators.gov/ Indicateurs économiques des États-Unis par 'the Bureau of Economic Analysis' et 'the U.S. Census Bureau'.

http://rfe.org/ Ressources pour économistes sur Internet fournis par 'the American Economic Association' (AEA).

http://web.worldbank.org/WBSITE/EXTERNAL/COUNTRIES/0,,pagePK:180619~theSitePK:136917,00.html Données économiques sur les pays en développement
et sur les régions du monde.

http://www.imf.org/external/ns/cs.aspx?id=28 FMI - Bases de données (WEO) du Fond Monétaire International.

www.oecd.org/statsportal/ OCDE - Bases de données.

http://pwt.econ.upenn.edu/php_site/pwt62/pwt62_form.php Tables mondiales Penn (Population, PIB).

http://esa.un.org/unpd/wpp/unpp/panel_population.htm Prévisions des Nations Unies sur la population.

http://sdw.ecb.int/ Données statistiques sur l'union Européenne (EU).

http://www.hcp.ma/ Haut commissariat au plan du Maroc - Données et stats sur le pays.

http://www.vanderbilt.edu/AEA/ Page web de ' American Economic Association'.

http://economics.ca/ Page web de l' Association Canadienne d'Économique.

http://www.nber.org/   Page web de NBER (National Bureau of Economic Research)..

http://ideas.repec.org/  La plus large source de travaux de recherche et bibliographie en recherche économique. Un excellent site pour commencer la recherche
dans le domaine.



Vous pouvez - bien sûr trouver plus d'info avec une simple recherche sur google

 

Comme vous pouvez utiliser une autre alternative

 


Quelques Sites pour Économistes

    

Akerlof, G. A: http://emlab.berkeley.edu/users/akerlof/

Amano, R.: http://www.bankofcanada.ca/ec/ramano/

Ambler, S. : http://www.er.uqam.ca/nobel/r10735/

Auerbach, A. J.: http://www.econ.berkeley.edu/~auerbach/index.html

Bai, J.: http://www.econ.nyu.edu/user/baij/

Barro, R.: http://www.economics.harvard.edu/faculty/barro

Bernanke, B.: http://www.princeton.edu/~bernanke/ (Président de la FED) - http://www.federalreserve.gov/aboutthefed/bios/board/bernanke.htm

Blanchard: O. J.: http://econ-www.mit.edu/faculty/blanchar/index.htm

Campbell, J. Y. http://www.economics.harvard.edu/faculty/campbell

 Christiano, L. J.: http://faculty.wcas.northwestern.edu/~lchrist/

Clarida, R.: http://www.columbia.edu/~rhc2/

Cooley, T.: http://w4.stern.nyu.edu/faculty/facultyindex.cgi?id=35

Davidson, J.: http://people.exeter.ac.uk/jehd201/

Diebold, F.X.: http://www.ssc.upenn.edu/~fdiebold/

Douch, M.: http://www.mdouch.net

Faria, J. R.: http://sites.google.com/site/jockafaria/home

Farmer, R.: http://farmer.sscnet.ucla.edu/

Favero, C.: http://didattica.unibocconi.eu/myigier/index.php?IdUte=48917

Friedman, M.: http://www.ideachannel.com/Friedman.htm

Fuhrer, J.: http://www.bos.frb.org/economic/econbios/fuhrer.htm

Gali, J.: http://www.crei.cat/people/gali/

Gertler, M.: http://www.econ.nyu.edu/user/gertlerm/

Granger, C.: http://economics.ucsd.edu/

Hall S.G.: http://www.niesr.ac.uk/staff/staffdetail2.php?StaffID=191

Hamilton, J. D.: http://weber.ucsd.edu/~jhamilto/

Hansen, B.: http://www.ssc.wisc.edu/~bhansen/

Hansen, L. P.: http://home.uchicago.edu/~lhansen/

Hendry, D. F.: http://www.nuffield.ox.ac.uk/users/hendry/

Ireland, P.: http://fmwww.bc.edu/ec/ireland.php

Judd, K.: http://bucky.stanford.edu

Juselius K. : http://www.econ.ku.dk/okokj/

Kilian, L.: http://www-personal.umich.edu/~lkilian/

Kollman, R.: http://www.robertkollmann.com/

Levine, P.: http://www2.surrey.ac.uk/economics/people/paul_levine/

Li, Q.: http://econweb.tamu.edu/li/

McFadden, D.: http://www.econ.berkeley.edu/~mcfadden/

Monacelli, T.: http://didattica.unibocconi.eu/mypage/index.php?IdUte=49529&cognome=MONACELLI&nome=TOMMASO

Pagan, A.: http://www.economics.unsw.edu.au/nps/servlet/portalservice?GI_ID=System.LoggedOutInheritableArea&maxWnd=_Staff_AdrianPagan_

Perron, P.: http://econ.bu.edu/perron/

Pesaran, H. M.: http://www.econ.cam.ac.uk/faculty/pesaran/

Phelps, E.: http://www.columbia.edu/~esp2/

Prescott: E.C.: http://www.minneapolisfed.org/research/prescott/

Quah, D.: http://econ.lse.ac.uk/staff/dquah/index_own.html

Romer, C.: www.econ.berkeley.edu/~cromer/index.shtml

Romer, D.: http://elsa.berkeley.edu/~dromer/

Romer, P.: http://www.stanford.edu/~promer/

Samuelson, P.: http://web.mit.edu/newsoffice/2010/samuelson-memorial-0412.html

Sargent, T.: http://homepages.nyu.edu/~ts43/

Schorfheide, F.: http://www.econ.upenn.edu/~schorf/

 Sims, C.: http://www.princeton.edu/~sims/

 Söderlind, P.: http://home.datacomm.ch/paulsoderlind/

Solow, R.: http://homepage.newschool.edu/het/profiles/solow.htm

Stock, J.: http://www.economics.harvard.edu/faculty/stock

Svensonn, L.: http://people.su.se/~leosven/

Taylor, J.: http://www.stanford.edu/~johntayl/

 Uhlig, H.: http://www2.wiwi.hu-berlin.de/institute/wpol/html/uhlig/uhlig.html

Watson, M.: http://www.princeton.edu/~mwatson/

Woodford, M.: http://www.columbia.edu/~mw2230/


Avis: Ces informations peuvent ne pas être à jour et sont fournis à titre informatif ! Merci de m'envoyer toute mise à jour dont vous disposez !



Banques Centrales et Institutions Monétaires

 

La Banque Mondiale:  http://www.worldbank.org/

Le Fond Monétaire International:   http://www.imf.org

La Réserve Féderale Américaine:   http://www.federalreserve.gov/

La Banque Centrale Européenne:   http://www.ecb.int/home/html/index.en.html

La Banque du Canada:   http://www.bankofcanada.ca/en

La Banque Centrale d'Australie:   http://www.rba.gov.au

La Banque Centrale de la Nouvelle-Zélande:   http://www.rbnz.govt.nz/

La Banque Centrale de l'Inde:   http://www.rbi.org.in/

La Banque Centrale du Maroc - Bank Al Maghreb:   http://www.bkam.ma/

Pour plus de sites des Banques Centrales allez à:   http://www.reserve-bank.com







L'Information incluse dans ce site et tout materiel sous licence publique
GNU (FSF) est fournis à titre éducatif seulement.






Page Web de M. Douch PhD C- 2005 - 2017

Acceuil     |    Curriculum Vitae      |    Enseignement      |    Recherche    |    Variés    |    Contactez-moi